Prêts à taux 0%, comment ça marche ?

8 mars 2016
Catégorie
Actualités

Voilà, vous l’avez cherché, Jeeves vous a peut-être aidé… Finalement, vous l’avez trouvé.

A rénover entièrement ou en parfait état, nous allons parler financement de votre nouvelle acquisition, et plus précisément, des prêts à taux zéro dans leur version simplifiée.

2 types de prêts à taux zéro sont à dissocier : l’éco-prêt et le PTZ.

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer des travaux améliorant la consommation énergétique de votre logement. Ce prêt est accordé jusqu'au 31 décembre 2018. Vous pouvez alors emprunter jusqu’à 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco-rénovation. Il s’adresse aux propriétaires, qu’ils habitent le logement, ou qu’ils le mettent en location. Aucune condition de ressources n'est exigée pour bénéficier de l'éco-PTZ, mais vous devez effectuer un bouquet de rénovations. Vos travaux doivent concerner :

  • isolation performante de la toiture
  • isolation performante des murs donnant sur l'extérieur
  • isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur
  • installation ou remplacement d'un chauffage ou d'une production d'eau chaude sanitaire
  • installation d'un chauffage utilisant les énergies renouvelables
  • installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables
  • soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie

Le prêt à taux zéro (PTZ) peut vous permettre d'acheter votre 1er logement. Il ne peut pas financer la totalité de l'opération et doit donc être complété par un ou plusieurs prêts. Vos ressources ne doivent pas excéder un plafond, qui est en fonction de vos charges de famille et de la zone où vous voulez acheter (5zones en France). Le montant de ce PTZ dépendra de la zone où vous allez acheter votre logement. Ce logement devra être neuf ou ancien avec des travaux. Vous devez certifier ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des 2 années précédant la demande de prêt.

Depuis le 1er janvier 2016, les conditions d'attribution du PTZ et ses modalités de mise en place ont été assouplies : relèvement du plafond de ressources pour en bénéficier, augmentation de la part du PTZ dans le financement de l'achat immobilier, remboursement différé...

Si vous remplissez les conditions d’obtention de ce prêt, ne vous privez pas du prêt à taux 0% !